Preparations hospitalieres et magistrales

veille bibliographique en langue française sur la préparation/fabrication de médicaments en pharmacie à l'hopital et en pharmacie d'officine

Patch de sumatriptan contre la migraine aux USA — 1 janvier 2016

Patch de sumatriptan contre la migraine aux USA

zecuity

Un patch de sumatriptan, avec fonctionnement iontophorétique, a récemment été commercialisé aux USA dans le traitement de la migraine.

Un patch est un dispositif placé sur la  peau, qui contient un principe actif qui doit traverser la peau et passer dans la circulation sanguine et générale. L’iontophorèse est un procédé qui permet d’optimiser et augmenter encore ce passage au travers de la peau, en appliquant un champ électrique léger. ce champ électrique permet une électrorépulsion et une électro-osmose, c’est à dire le transport de la molécule comme résultante d’un déplacement de solvant induit par le champ électrique.

ionto1

L’iontophorèse en tant que telle est utilisée sans principe actif, dans le traitement de l’hypersudation et s’avère très efficace. Le fentanyl, une substance utilisée dans les douleurs rebelles, a été développée un temps en iontophorèse, mais a été arrêté entre temps.

 

Dans le contexte de la migraine, prendre des comprimés de sumatriptan est peu adapté, car les patients ont souvent des nausées et des vomissements, ou encore une gastroparésie (ralentissement du fonctionnement de l’estomac). la pulvérisation par voie nasale permet un effet plus rapide mais a mauvais gout et la dose doit être avalée, d’ou une variabilité entre les patients et pour un même patient (selon la manière et le moment où il va le prendre).     le plus efficace et le plus rapide est la voie sous cutanée, mais cela est parfois mal tolérée par certains, et cela provoque plus d’effets indésirables.

Cette forme permet un soulagement des céphalées chez la moitié des patients traités après 2 h. Le patient doit apprendre à assembler son dispositif avant de l’utiliser. cela permet une alternative chez les patients réfractaires aux autres formes.