Preparations hospitalieres et magistrales

veille bibliographique en langue française sur la préparation/fabrication de médicaments en pharmacie à l'hopital et en pharmacie d'officine

Butorphanol et granisetron : stabilité du mélange pour PCA — 6 août 2015

Butorphanol et granisetron : stabilité du mélange pour PCA

Le butorphanol est un analgésique, dérivé opioïde ayant une activité μ1 agoniste antagoniste et partiel, μ2 antagoniste, κ-agoniste et σ-agoniste ; contrairement à des morphiniques il  semble moins émétisant, moins dépresseur cardio-respiratoire et moins hypothermisant. Des données d’instabilité du butorphanol quand mélangé à du lansoprazole ont été rapportés.

Le granisetron est un antagoniste des récepteurs de type 3 à la sérotonine indiqué comme anti-nauséeux et anti-vomitif puissant.

Une étude clinique avait relevé l’intérêt de cette  association comme analgésique et pour la prévention des nausées et vomissements.

Des auteurs chinois ont étudié la stabilité d’un mélange butorphanol-granisetron pour administration dans le cadre d’une PCA, dans des poches en polyoléfine et des flacons en verre, à 4°C (14 jours à la lumière ou dans le noir) et à 25°C (48h). Le butorphanol est à une concentration de 0,08 mg/mL et le granisetron à 0,03 et à 0,06 mg/mL.

La méthode de quantification par HPLC était de type indicatrice de stabilité.

Aucun signe d’instabilité (concentration, pH, caractère organoleptique) n’a été retrouvée quelque soit la condition étudiée.