Preparations hospitalieres et magistrales

veille bibliographique en langue française sur la préparation/fabrication de médicaments en pharmacie à l'hopital et en pharmacie d'officine

Intervention pharmaceutique en pharmacie d’officine sur les traitements topiques chez les patients atteints de psoriasis — 17 mai 2017

Intervention pharmaceutique en pharmacie d’officine sur les traitements topiques chez les patients atteints de psoriasis

topique

Quel peut être l’impact sur la maladie d’une intervention du pharmacien ?

Une équipe britannique a étudié dans un article l’impact de la mise en œuvre d’entretiens pharmaceutiques lors de la dispensation de médicaments administrés sur la peau dans le cadre de la prise en charge du psoriasis.

Sept pharmacies d’officine (dans les cornouailles et dans le york) ont été formés et ont reçu 42 patients avec un diagnostic de psoriasis en plaques et uniquement traités avec des traitements locaux.

Les patients avaient initalement un entretien, ou leur était posé 10 questions, provenant du Person-Centered Dermatology Self-Care Index (PEDESI). Ce score validé reprend la connaissance de la maladie, des facteurs favorisants ou aggravants, et les règles de bon usage du traitement (effets indésirables, modalités d’application, …). Si le pharmacien jugeait que le patient répondait mal à une ou plusieurs questions, le pharmacien formait spécifiquement le patient sur le point concerné. Le patient éavluait également sa pathologie au travers du PASI, évalué par le patient lui-même (SA-PASI), et sa qualité de vie, au travers du DLQI.

Les 42 patients ont été revus 6 semaines après ces entretiens pharmaceutiques. Cela a permis l’amélioration statistique de tous les scores : PEDESI, SA-PASI et DLQI.

Le pharmacien, en menant des entretiens spécifiques, et de ce fait en améliorant la connaissance et l’utilisation des médicaments par les patients, permet d’améliorer la santé des malades. Cela a été montré dans de nombreuses pathologies, aussi en dermatologie (dans la dermatite atopique notamment). Des entretiens pharmaceutiques sont ainsi menés en France par les pharmaciens d’officine, pour les traitements par anticoagulants, ou dans la BPCO.